Référencez votre site sur quercyenfrance.
Cliquer ici :
 
- Hébergement
- Restauration
- Culture
Vins et gastronomie
- Proximité
- PME - PMI
- Tourisme
- Pratique
- Loisirs
- Associations

Plan du Quercy
- Photos
- Nature
- Gastronomie
- Architecture
- Chemins de St Jacques
- Rétro
- Célébrités
- A lire

- Nous contacter
Vous n'avez pas trouvé
- Affichez-vous

- Tribune libre

- Liens
- Partenaires



- Infos légales
Copyright© et réalisation 3wcom

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
   
     
 

Cette région se distingue des autres par l'alternance de ses paysages. Bois sombres et touffus, versants secs rappelant le causse de Gramat et vallées couvertes de verdure se succèdent. Et c'est le sol, caractérisé par la présence de dépôts siliceux sur le socle calcaire, qui est à l'origine de ce paysage varié.
Regroupés par les géologues sous le terme sidérolithique, ces dépôts, riches en oxydes de fer, sont à l'origine à la fois de la teinte ocre chaleureuse des maisons traditionnelles et des nombreux bois qui parsèment le paysage.
Là où le soubassement calcaire est recouvert d'une couche épaisse, le sol, très acide est favorable à la pousse de châtaigniers et de conifères. La vigne y trouve également son compte. Mais lorsque la roche calcaire affleure, on retrouve un paysage d'aspect caussenard, couvert de chênes pubescents et de genièvres. Le sol, peu perméable, est ici parsemé de cours d'eaux qui inondent des vallées fertiles. Celles-ci, trop humides pour être habitées sont utilisées comme prairies.